skip to Main Content

6 étapes pour réaliser un béton résistant aux conditions extrêmes, avec FONDAG®

Le sol d’un atelier de chaudronnerie est souvent confronté à de nombreuses agressions liées à la chaleur et au poids des machines. C’est la raison pour laquelle un atelier de chaudronnerie du nord de la France a fait appel aux solutions Fondu Technology  pour reprendre un dallage particulièrement abîmé.

Antoine Mainguy, responsable assistance technique et formation d’Imerys Aluminates, a préparé et assisté au chantier et revient sur ses différentes étapes nécessaires à la réussite de la pose d’une nouvelle dalle béton sur un support existant. Cet atelier de chaudronnerie était confronté à un dallage vieillissant, fissuré et qui nécessitait de lourdes reprises.C’est tout naturellement que le béton FONDAG® a été choisi.

Pour quelles raisons ?

FONDAG® est un béton tout à fait adapté aux conditions extrêmes. En effet, ses atouts principaux sont sa résistance thermique allant de  -180°C à +1 100°C ainsi qu’une excellente tenue à l’abrasion et aux chocs par la qualité exceptionnelle de son granulat. Idéal pour une chaudronnerie !

Il dispose aussi des caractéristiques suivantes : séchage et durcissement rapide, remise en service possible dès 8 heures après coulage, résistance aux sels marins, résistance à la corrosion jusqu’à pH > 3,5.

La pose de ce béton est assez technique. Elle nécessite un calepinage plus resserré que ce qui est pratiqué couramment. La pose se réalise sous forme d’échiquier, par carré 1.20m (déterminé précisément en fonction de l’épaisseur de la dalle)

Les équipes Fondu Technology (Imerys Aluminates), dont Antoine, étaient présentes pour s’assurer que les étapes de préparation du sol, du produit et la pose soient réalisées dans les règles de l’art.

Les 6 étapes pour couler une dalle béton avec FONDAG®

1. Préparation du chantier

Si, comme dans le cas de la chaudronnerie, le sol est ancien, il est nécessaire de le rendre rugueux pour pallier à 2 phénomènes : fissure ou décollement. Il faut aussi qu’il soit saturé en eau.

2. Mise en place du coffrage

La pose de FONDAG® se fait par carré (de 1,20m par ex pour une épaisseur de 7cm). Il est donc nécessaire d’anticiper le coffrage du béton qui sera coulé le 1er jour. Le coulage du béton se fait sur 1 carré/2 le 1er jour. Le reste est coulé le lendemain. Le produit ne nécessitant que 24h pour sécher.

3. Préparation du produit FONDAG® et coulage

FONDAG® est malaxé avec de l’eau dans une bétonnière, comme tout béton traditionnel. Le résultat est ensuite versé dans le carré coffré. On actionne ensuite une aiguille vibrante qui permet de rendre le béton plus fluide, de remplir tout l’espace et ainsi chasser l’air, comme l’illustre bien la vidéo ci-dessus.

4. Lissage du béton

Pour obtenir un effet lissé en surface, on se sert d’un tasseau ou d’une règle métallique. Le passage d’une lisseuse permet d’enlever les dernières bulles d’air, et d’avoir un rendu propre et définitif.

5. Finition

Après le lissage, on pulvérise un durcisseur de surface, comme  « Sewper Cure » de la gamme Fondu Technology, et après 1/2h à 3/4h, on obtient un rendu mat permettant la dépose d’un film étanche type polyane durant 12h qui protège la surface de toute évaporation précoce et limite ainsi l’apparition de poudrage.

6. Décoffrage

Dernière étape, le décoffrage. Les zones non traitées à proximité peuvent alors être coulées. La particularité de FONDAG®  est de sécher rapidement, 12h seulement sont nécessaires pour pouvoir à nouveau se servir du sol traité.
En savoir plus : https://www.fondu-technology.com/fr/products/fondag/

Comment se procurer FONDAG® ?

Deux possibilités s’offrent à vous :

Fondu Technology peut vous accompagner dans la phase de préparation de votre chantier. Nos spécialistes peuvent assister aux réunions de pré-chantiers afin de définir les différentes phases de travaux, d’apporter les conseils techniques nécessaires à une bonne application de nos produits et obtenir une réalisation conforme aux attentes.

Back To Top